« On ne se taira pas ! ». La fronde contre Viktor Orbán ne faiblit pas

Quelques dix mille personnes se sont à nouveau rassemblées à Budapest samedi en fin d'après-midi pour protester contre le gouvernement de Viktor Orbán accusé de tenter d'étouffer toute voix dissidente . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée