Face à la Russie, l’Ukraine en quête d’alliances en Mer Noire

Alors que les chancelleries occidentales s'opposent à la Turquie sur de nombreux dossiers, les présidents ukrainien et turc ont annoncé publiquement le renforcement de leur coopération militaire. Kiev consolide là une alliance pragmatique, parmi tant d’autres sur les rivages de la Mer Noire, où l'Ukraine reste dépassée par Moscou.

Depuis le 17 novembre, Russes et Égyptiens entament des manœuvres navales en Mer Noire. La base navale russe de Novorossiysk, située à quelques encablures seulement du détroit de Kertch, est scrutée de près par Kiev et Ankara. Ces dernières années, l'empreinte militaire russe s'est considérablement accrue en Mer Noire. Afin de rééquilibrer le rapport de force, les États riverains multiplient les partenariats stratégiques. Par Gwendal Piégais, avec les analyses d'Igor Delanoë (Observatoire Franco-russe) et Louis Petiniaud (Institut français de géopolitique . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Gwendal Piégais