Européennes 2019 : Viktor Orbán déclare la guerre au candidat du PPE

Après Matteo Salvini de La Lega italienne jeudi dernier, Viktor Orbán recevait le patron du FPÖ autrichien Heinz-Christian Strache ce lundi. Il a profité de ce nouveau flirt appuyé avec l'extrême-droite pour retirer son soutien à Manfred Weber, le candidat du Parti populaire à la présidence de la Commission européenne.

Autant il n'était rien ressorti de la conférence de presse commune du dirigeant hongrois et de l'homme fort du gouvernement italien Matteo Salvini jeudi dernier, autant ce lundi après-midi, Viktor Orbán avait quelque chose à annoncer . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée