En Ukraine, la Hongrie prise entre le marteau russe et l’enclume américaine

Kiev a expulsé hier un diplomate hongrois pour avoir naturalisé illégalement des ressortissants ukrainiens dans son consulat de Berehove. En conflit latent avec l'Ukraine au sujet de la minorité hongroise de Transcarpatie, Budapest a répliqué en renvoyant dans l'après-midi un consul ukrainien. Accusée de faire le jeu de la Russie en livrant une guérilla diplomatique contre l'Ukraine, l'attitude de la Hongrie commence à lasser l'OTAN et les États-Unis. 
Le torchon n'en finit plus de brûler entre Kiev et Budapest au sujet de la minorité hongroise d'Ukraine. Le gouvernement ukrainien a déclaré hier persona non grata le consul hongrois de Berehove. Celui-ci s'est rendu coupable d'avoir organisé clandestinement des cérémonies de remise de passeports hongrois à des ressortissants ukrainiens alors que la double-nationalité est proscrite en Ukraine . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Ludovic Lepeltier-Kutasi