En Tchéquie, les femmes pourront désormais choisir la forme de leur nom. Mais -ová le monde ?!

Attaque contre la langue ou fin d'une tradition patriarcale ? Les députés ont finalement voté pour laisser les femmes tchèques décider de la terminaison de leur nom marital, traditionnellement en -ov . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

André Kapsas