En Tchéquie, deux désinformateurs condamnés pour incitation à la haine raciale contre les Ukrainiens

En République tchèque, un tribunal de Kladno a envoyé derrière les barreaux pour six et dix mois deux désinformateurs connus pour leurs positions anti-vaccins et pro-Poutine. Ceux-ci ont insulté les Ukrainiens et appelé la population à se mobiliser contre eux . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Adrien Beauduin

Correspondant basé à Prague

Journaliste indépendant et doctorant en politique tchèque et polonaise à l'Université d'Europe centrale (Budapest/Vienne) et au Centre fançais de recherche en sciences sociales (Prague). Par le passé, il a étudié les sciences politiques et les affaires européennes à la School of Slavonic and East European Studies (Londres), à l'Université Charles (Prague) et au Collège d'Europe (Varsovie).