En Subcarpatie, des élus de la minorité hongroise désignés comme « ennemis de l’Ukraine »

La tension monte entre Budapest et Kiev au sujet de la minorité hongroise de l'oblast de Subcarpatie. La semaine dernière, cinq élus locaux hongrois ont été inscrits sur une liste des "ennemis de la Nation", tandis que circulait sur Internet une vidéo montrant une cérémonie illégale de naturalisation au consulat hongrois de Berehove. Les milieux nationalistes ukrainiens dénoncent un "séparatisme rampant" dans la région.
Le site nationaliste ukrainien Myrotvorets a placardé la semaine dernière les noms de cinq élus locaux issus de la minorité hongroise de Subcarpatie sur sa page Facebook. "Nous avons mis sur la "Chystylyshche" les cinq premiers auteurs de violations envers la Constitution et la loi sur la citoyenneté ukrainienne", s'est justifié le site, pointant leur acquisition - illégale, selon Kiev - de la citoyenneté hongroise au cours des dernières années . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Ludovic Lepeltier-Kutasi