En Pologne, l’opposition acte la fin de son union sacrée contre le PiS

La Plateforme civique a décidé aujourd'hui de mettre fin à la Coalition européenne qui rassemblait jusqu'à présent les principaux partis de l'opposition polonaise. Abandonnés en rase campagne, les socialistes du SLD ont annoncé dans la foulée le lancement d'un rassemblement de la gauche, incluant Wiosna, Razem et sans doute les écologistes . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Ludovic Lepeltier-Kutasi