En Pologne, les plus pauvres pourraient subir l’inflation de plein fouet

Selon le Fonds monétaire international, l’inflation qui touchera la Pologne au cours des prochaines années sera l’une des trois plus élevées de l’Union européenne. Cela signifie une hausse du coût de la vie et une baisse de la valeur réelle des prestations annuelles non revalorisées et des allocations familiales, parmi lesquelles le fameux programme "500+". Les recherches scientifiques confirment que l’inflation frappe en premier lieu les personnes pauvres. Alors que faire ?

Depuis deux ans, la Pologne connaît une baisse de la valeur de l’argent. D’après les prévisions du Fonds monétaire international pour la période 2018-2023, le pays occupera la troisième place dans l’Union européenne en ce qui concerne la hausse des prix, après la Roumanie et la Hongrie. L’inflation dans le pays devrait s’élever à 2,5% par an . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Maciek Piasecki