En Pologne, les déportés de Sibérie, les « Sybiracy », entrent dans l’Histoire

Vendredi 17 septembre, le Musée mémorial de la Sibérie (Muzeum Pamięci Sybiru) a ouvert ses portes dans la ville polonaise de Białystok située dans l’est du pays. L’institution relève le double défi de reconnaître les souffrances endurées par les centaines de milliers de déportés et leurs descendants, tout en pacifiant un débat historique rendu électrique ces dernières années . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Béranger Dominici

Journaliste indépendant à Varsovie.