En Pologne, l’IVG illégal dans presque tous les cas. « Ça veut dire que les avortements illégaux vont continuer »

Le couperet est tombé ce jeudi 22 octobre à Varsovie : avorter en cas de malformation du fœtus est incompatible avec la loi fondamentale polonaise, a tranché le Tribunal constitutionnel. Un jour noir en matière des droits des femmes en Pologne, soulignent plusieurs militantes pro-choix rencontrées sur place, devant l’édifice de l’instance juridique suprême . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Patrice Senécal