En Pologne, c’est bien connu, le loup préfère manger les enfants

Quelque part dans une forêt du nord de la Pologne, non loin de Gdańsk, d’étranges panneaux pédagogiques mettent en garde les promeneurs contre le loup dévoreur de femmes et d’enfants. Les associations naturalistes sont très en colère . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Robert Jurszo