En Hongrie, des intellectuels chrétiens font entendre une autre voix

Après des années de silence, des intellectuels chrétiens font enfin entendre leur voix contre la corruption et les dérives autoritaires et oligarchiques du Fidesz. C'est la première fois que le dirigeant hongrois chrétien-conservateur, Viktor Orbán est la cible de critiques aussi dures émanant de son propre camp . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Corentin Léotard
Corentin Léotard