Élections en Pologne : le PiS promet de créer un « État providence à la polonaise »

Grand favori des législatives du 13 octobre en Pologne, le parti 'Droit et Justice' (PiS) veut écraser la concurrence en annonçant de très généreuses mesures sociales. Ses adversaires se rangent derrière les entrepreneurs « opprimés ».

(Envoyé spécial, Varsovie) - L'État providence po polsku. Après avoir réussi le pari d'introduire un généreux programme social lors de son premier mandat, le PiS s'est créer un électorat fidèle et il compte bien le mobiliser pour se maintenir au pouvoir après les élections législatives d’octobre. En annonçant son intention de « construire une version polonaise de l'État providence », le président du parti, Jarosław Kaczyński . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Adrien Beauduin

Correspondant basé à Prague

Journaliste indépendant et doctorant en politique tchèque et polonaise à l'Université d'Europe centrale (Budapest/Vienne) et au Centre fançais de recherche en sciences sociales (Prague). Par le passé, il a étudié les sciences politiques et les affaires européennes à la School of Slavonic and East European Studies (Londres), à l'Université Charles (Prague) et au Collège d'Europe (Varsovie).