Dossier : Tous les chemins mènent aux Roms (4/4)

Le point de vue de la presse hongroise : Sarkozy et la stratégie Berlusconi

En Hongrie fin juillet, le journal HVG n'avait déja pas hésité à faire des mesures prises à l'encontre des Roms en France l'un des titres phare de son numéro, en les rapprochant de la politique anti-Roms suivie par Silvio Berlusconi depuis quelques années. En titrant “Sarkozy a craqué”, l'hebdomadaire sous-entendait que l'atout sécurité - communication du président français commençait à se transformer en faille. D'autant qu'en plus de l'affaire Woerth-Bettencourt, Nicolas Sarkozy devait faire face à une chute libre sans précédent pour un président de sa côte de popularité. Entre faire profil bas ou en rajouter, il a choisi la deuxième option, qui l'a certes bien aidé à faire parler de lui, mais qui l'a aussi discrédité sérieusement sur le plan international.

La comparaison faite par HVG avec Berlusconi n'était pas anodine . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée