Donald Trump et Andrej Babiš, nouveaux bons amis

Donald Trump reçoit Andrej Babiš à la Maison blanche ce jeudi. Si le Premier ministre tchèque a souvent été présenté comme le "Trump local" par les médias étrangers et si les deux hommes, milliardaires engagés depuis relativement peu en politique, possèdent effectivement un certain nombre de points communs, cette rencontre relance surtout des relations entre Prague et Washington qui n'ont plus le dynamisme qu'elles ont eu dans les années 1990 et 2000.
Loin sont les temps où Václav Havel, icône au même titre qu'un Lech Wałęsa de la chute des régimes communistes en Europe centrale et orientale, était accueilli à Washington les bras grand ouverts par George Bush et Bill Clinton, un ami qui, comme l'ancien dissident devenu président, éprouvait la même attirance pour la vie de bohème . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Guillaume Narguet