Des élèves français agressent leur professeur à Budapest

Trois élèves français âgés de 10 à 15 ans ont agressé leur professeur, lundi à Budapest, sur Döbrentei tér, dans le 1er arrondissement, a rapporté l’agence de presse hongroise MTI. Souffrant de légères blessures, l’homme, français lui aussi, a été transporté à l’hôpital Szent János, qu’il a quitté peu après.

La police a interrogé les trois jeunes agresseurs en présence d’un membre de l’ambassade de France, avant de les libérer.

Selon les informations de plusieurs médias hongrois, le mobile de l’agression serait la présence de photographies à caractère pédopornographique dans le téléphone du professeur. Selon le Magyar Hírlap, la porte-parole du bureau du procureur de Budapest, Gabriella Skoda, a indiqué que la police n’avait pas trouvé ces images dans le téléphone de la victime.

Les quatre protagonistes de l’affaire étant de nationalité française, ce sont les autorités françaises qui, dans le cadre d’un accord bilatéral avec leurs homologues hongroises, ont été chargé de faire la lumière sur les circonstances exactes de l’incident et les motivations des trois élèves.

Article lié :

La mésaventure d’un groupe d’ados français en Hongrie

Corentin Léotard