Début du procès de Budaházy

Le procès de 17 membres du groupuscule d’extrême droite Hunnia a commencé cette semaine. Le groupe est accusé d’avoir mené des attaques contre plusieurs policitiens hongrois et leurs domiciles, à coup de bombes artisanales et cocktails molotov.

Ce procès concerne les attaques perpétrées en 2007 à l’encontre de Istvan Hiller (ancien ministre MSzP de l’éducation) et Janos Koka (ancien ministre SzDSz de l’économie) et leurs domiciles. Le chef de bande György Budaházy et ses 16 complices sont accusés par la Cour Municipale de Budapest « d’actes de terrorisme et d’actes de violence avec préméditation ». Le groupe aurait perpétré des attaques similaires contre d’autres députés hongrois en janvier 2008 et avril 2009. Budaházy est en détention préventive depuis son arrestation en juin 2009.

Articles liés:

Plusieurs centaines de manifestants demandent la libération de Budaházy

« Szabadságot Budaházynak! »

William Brown