« Censure sans précédent » à la radio publique polonaise. Retour sur une controverse

Que la radio publique évince une chanson satirique visant Jarosław Kaczyński a suscité une vive controverse qui alimente encore la course pour l’élection présidentielle en Pologne. Retour sur « un acte de censure sans précédent ».
« Il est difficile pour vous tous de l'avaler, parce que vous avez fait tant d’efforts, vous avez tellement tapé sur PiS, mais rien ne s’est passé. Alors qu’une chanson bien structurée a suffi pour leur faire ressentir le coup ». Kazik Staszewski a commenté la controverse provoqué par sa chanson « Twój ból jest lepszy niż mój . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Aleksandra Wlodarczyk