«Si le Brexit gagne et qu’on doit partir, ils auront des problèmes»

Ils s’appellent Géza, Maria, Dora, Nas, Balázs et Sebastian. Ils sont originaires de Hongrie, de Roumanie, de Pologne ou de Bulgarie. Ils vivent à Londres depuis 3, 5 ou 10 ans. Ils ne voteront pas au referendum mais on tout de même des choses à dire . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Isma Hassaine Poirier