Autriche : Norbert Hofer cherche à renforcer sa mainmise sur le FPÖ

En voulant sanctionner plus facilement les dérapages racistes de ses cadres, la tête de liste du FPÖ Norbert Hofer cherche à retrouver les bonnes grâces de Sebastian Kurz.Norbert Hofer a annoncé vouloir se doter de davantage de pouvoirs lors du congrès fédéral de sa formation, le Parti de la liberté d'Autriche (FPÖ), le 14 septembre prochain à Graz. "S'il se passe quelque chose, il faut être capable de réagir immédiatement. Je veux marquer le parti de mon empreinte", a déclaré au Kronen Zeitung le dirigeant d'extrême droite. Une fois désigné président du parti, M. Hofer aimerait disposer du pouvoir d'exclure directement les cadres du FPÖ en cas de "dérapages", notamment racistes . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Ludovic Lepeltier-Kutasi