Arrestation de Roman Protassevitch : « Minsk en reste au principe de souveraineté aérienne complète et exclusive »

L’interception du vol Athènes-Vilnius et l’arrestation du jeune opposant Roman Protassevitch par les autorités bélarusses ont suscité une grande vague d’indignation. Elles ont directement conduit à l’adoption, par l’Union européenne, de sanctions dirigées contre les activités aériennes du Bélarus. Nous faisons le point avec Vincent Correia, professeur de droit public à l’Université Paris-Saclay, spécialiste du droit aérien et auteur chez Larcier, en 2014, de l’ouvrage L’Union européenne et le droit international de l’aviation civile. Propos recueillis par Matthieu Boisdron . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Matthieu Boisdron