Annulation du Red Bull Air Race : les hôteliers pas contents

A Budapest cette année, l’annulation du traditionnel meeting aérien Red Bull du 20 août a sans doute ravi certains riverains du Danube désireux de faire une grasse matinée. Mais dans le secteur hôtelier, on  trouve aujourd’hui de sérieuses raisons de râler. Selon la Fédération Hongroise de l’Hôtellerie, le manque à gagner des établissements (de luxe en particulier) pour cette annulation s’estime autour des 200 millions de forints (environ 4500 nuitées perdues). A défaut d’admirer des Satanas et Diabolo venus du monde entier piquer des loopings entre Lanchid et Margit hid, les Budapestois ont pu, eux, piquer de bons roupillons… gratuitement.