Angela Merkel tend la main aux Polonais à Varsovie

La visite éclair de la chancelière allemande, lundi soir à Varsovie, montre que Berlin cherche à renouer le dialogue avec son voisin, malgré le froid qui s’est instauré entre l’Allemagne et la Pologne depuis la prise du pouvoir par le parti nationaliste Droit et Justice (PiS). Lors d’une conférence de presse à l’issue d’un entretien en tête-à-tête, Angela Merkel et le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki ont tenté de souligner ce qui les unit et non ce qui les sépare . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée