Affiches Juncker-Soros : Momentum lance une contre campagne

Le petit parti Momentum veut contrer la campagne d'affichage du gouvernement hongrois qui dénigre l'Union européenne. La position du Fidesz parait de plus en plus intenable au sein du PPE.

Momentum, un petit parti d'opposition qui séduit la jeunesse hongroise, veut rendre la monnaie de sa pièce au gouvernement de Viktor Orbán. « Le véritable danger pour le pays n'est pas la migration ou George Soros, mais le manque de médecins . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée