Adam Bodnar, Défenseur des droits en Pologne : « Mon rôle est d’éviter des destructions encore plus importantes »

Adam Bodnar occupe depuis plus de cinq ans le poste ultra-sensible de Défenseur des droits, qui fait de lui un des chiens de garde de la démocratie en Pologne. « Dans une Pologne actuellement très fortement divisée », nous dit-il, « il faut un gardien des droits ». Entretien . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Hélène Bienvenu