Sport : Győr en fête

Győr, la 6ème ville de Hongrie par la taille, a vécu un week-end sportif exceptionnel. Tout d’abord, les handballeuses sont devenues championnes d’Europe puis un peu plus tard, les footballeurs ont acquis le titre national après lequel ils courraient depuis 1983.

Győri Audi ETO fête sa victoire (Photo : MTI)

Les handballeuses sur le toit de l’Europe

Après 7 finales européennes perdues dont deux en Ligue des Champions en 2009 et 2012, les handballeuses du Győri Audi ETO ont enfin été sacrées championnes d’Europe. Ce week-end, à Veszprém, les Hongroises ont triomphé des Norvégiennes de Larvik 23 à 22. La semaine dernière, elles avaient pris une sérieuse option sur la victoire finale en remportant le match aller en Norvège (24-21).

Tout comme son club qu’elle a rejoint l’été dernier, la française Raphaëlle Tervel s’adjuge pour la première fois de sa carrière le plus prestigieux des trophées européens.

Après avoir conquis le championnat de Hongrie et la coupe d’Europe, il reste maintenant à Győr un ultime défi : remporter la coupe de Hongrie pour ainsi réaliser un triplé historique. Les joueuses de Csaba Konkoly joueront la semaine prochaine la demi-finale de cette épreuve contre Veszprém.

30 ans d’attente pour les footballeurs

Le Győr ETO FC a remporté pour la 4ème fois de son histoire le championnat hongrois de football (OTP Bank Liga) après sa victoire contre Ferencváros (1-0). A trois journées de la fin, le club du nord-ouest de la Hongrie compte en effet 10 points d’avance sur son dauphin, Videoton, défait sur son terrain par le champion sortant, Debrecen (2-1).

Les hommes d’Attila Pintér ont pourtant commencé la saison d’une manière désastreuse en s’inclinant lourdement sur le terrain de Debrecen (4-1). Par la suite, Győr a mené le championnat d’une main de maître, alignant une série de 19 matches sans défaite (de la deuxième jusqu’à la vingtième journée). Ses deux principaux concurrents, Videoton et le MTK Budapest, ont été bien trop irréguliers pour tenir la cadence. Le club présidé par Csaba Tarsoly a maintenant l’occasion de réaliser le doublé puisqu’il affrontera Debrecen le 22 mai prochain en finale de la coupe de Hongrie. A Győr, on n’a peut-être pas fini de faire la fête.

Nicolas Gidaszewski