Plus de taxes à la consommation et plus de répression routière pour renflouer les caisses de l’Etat

En Hongrie, la TVA est déja à 25% et on pressent son augmentation prochaine à 27%. Parallèlement, l’Etat hongrois prévoit encore de saler ses amendes et d’étendre ses taxes à la consommation de produits classés "nuisibles à la santé". La répression des infractions au code de la route sera plus sévère et la taxe sur la bière, entre autres, sera augmentée. Plus insolite, la vente de vêtements pour enfants sur Internet sera aussi soumise à l'impôt . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée