Bajnai se couche, Mesterhazy prend la main, Gyurcsany revient dans le grand jeu

Les négociations entre les partis d'opposition de gauche, en vue des élections législatives du mois d'avril, ont pris une nouvelle tournure : le parti socialiste MSZP et la plate-forme PM-Egyutt2014 ont trouvé un accord mercredi et feront front commun contre la Fidesz du 1er ministre Orban . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée