L’aéroport de Budapest casse les prix

L’aéroport Liszt Ferenc propose des rabais de 50% aux compagnies aériennes pour qu’elles assurent de nouvelles destinations.

Le but annoncé est de rallier des destinations pas encore couvertes par le réseau de l’aéroport, et pour lesquelles deux, trois ou quatre vols par semaine suffiraient. « Il s’agirait d’une innovation au niveau européen, a déclaré Kam Jandu, Directeur exécutif de l’aviation à l’aéroport de Budapest. Nous offririons aux compagnies de partager les risques que représentent de nouvelles routes aériennes. » En attendant l’approbation de l’aviation civile hongroise, la direction de l’aéroport prévoit de faire ses offres à partir du 1er juin prochain. L’aéroport de Budapest a enregistré plus de 8,5 millions de passagers en 2012, une baisse de 4,7% par rapport 2011. Un mauvais résultat qui s’explique toutefois par la faillite du transporteur aérien national hongrois Malév la même année.