Gergely Karácsony : « En tant que maire, je veux que Budapest devienne plus solidaire et écologique »

Cinq jours après une victoire majeure de l'opposition contre le Fidesz de Viktor Orbán à Budapest, son maire élu, Gergely Karacsony, a reçu Le Courrier d'Europe centrale pour un entretien exclusif. Propos recueillis par Ludovic Lepeltier-Kutasi.
À l’occasion des élections municipales, dimanche 13 octobre, Gergely Karácsony a battu le candidat du pouvoir, le maire sortant István Tarlós. Ce sociologue de 44 ans, chef de file du petit parti écologiste de gauche « Párbeszéd » et maire du quatorzième arrondissement de la capitale, a pris officiellement ses fonctions de maire de la capitale pour les cinq prochaines années. Quelles ont été les conditions de sa victoire ? Quel espoir fait-elle naître pour les opposants à Viktor Orbán ? Que compte-t-il faire pour Budapest ? La nouvelle figure de proue de l’opposition hongroise a répondu à nos questions lors d’un entretien d’une demi-heure, vendredi après-midi dans un café du treizième arrondissement . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Ludovic Lepeltier-Kutasi