À Budapest, dans les salles des machines de la future « startup nation » hongroise

Apparus en Californie il y a près de quinze ans, les espaces de co-working essaiment de plus en plus dans le centre-ville de Budapest. Ces locaux lumineux au design contemporain attirent autant les travailleurs indépendants locaux que des "freelance" originaires de toute l'Europe. Le dynamisme de cet écosystème pourrait bien faire de la capitale hongroise un eldorado de la "nouvelle économie".
L'immeuble à la façade Art Nouveau compte plusieurs étages, entièrement occupés par les bureaux de "Loffice", le premier espace de coworking de Budapest, qui a ouvert ses portes en 2009. Au rez-de-chaussée, dans la large pièce réservée aux usagers du lieu, des gros tuyaux en aluminium qui devaient certainement servir autrefois de système de ventilation, montrent que l'endroit n'a pas toujours abrité des programmateurs, designers et autres bloggeurs. Les 950 mètres carrés et les cinq étages et demi de Loffice accueillaient autrefois l'imprimerie Hermann qui a fonctionné une vingtaine d'années au début du XXe siècle. Les gigantesques appareils de tirages et d'impressions ont entre temps dû laisser place à un mobilier sobre, moderne et . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Nicolas Gidaszewski