László Lovász : « J’ai peur que les chercheurs commencent à quitter la Hongrie »

Le gouvernement hongrois prévoit de centraliser environ deux-tiers du budget affecté à l'Académie des sciences (MTA). La mise sous tutelle ministérielle de son vaste réseau de centres de recherche fait craindre une reprise en main politique de la recherche publique en Hongrie. Entretien avec László Lovász, président de la MTA . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée