Un mini-Schengen ? La menace contre le V4

Restreindre la zone de libre circulation Schengen à un petit nombre de pays, c'est la proposition du gouvernement hollandais et le chantage qui plane au-dessus des pays est-européens. Celle-ci exclurait tout pays incapable de contrôler les frontières externes de Schengen et ceux s'opposant à l'accueil de réfugiés ventilés en Europe selon des quotas . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée