« Tout indique que Viktor Orbán a pris la décision de quitter le PPE »

Sur le site 24.hu, l'analyste politique hongrois Zsolt Kerner revient sur des mois de controverse entre le Fidesz et le Parti Populaire européen. La fin de plus en plus probable de ce mauvais feuilleton : le départ du Fidesz vers l'extrême-droite, et peut-être dès avant les élections européennes !
Il y a quelques semaines, au grand raout de l'extrême droite européenne organisé par Matteo Salvini à Milan, on disait encore de Viktor Orbán qu'il était "comme cette jolie fille du lycée qu'on essayait de séduire, mais en vain". Tout le monde pensait que le conflit entre le Fidesz et le Parti populaire européen déboucherait sur un statu quo après les élections européennes, et que Viktor Orbán conserverait sa place dans la grande famille chrétienne-démocrate, bien campé sur son flanc droit . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée