Roumanie : des villageois sicules qui ne veulent pas de boulangers « asiatiques »

Dans des campagnes roumaines qui se vident, recruter de la main-d’œuvre locale devient en effet de plus en plus difficile et une boulangerie industrielle de Transylvanie a embauché deux ouvriers sri-lankais. Mais les villageois se mobilisent contre l’arrivée de ces « Asiatiques », une histoire qui fait le buzz dans tout le pays . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Nicolas Trifon