Retour sur quatre années de propagande xénophobe en Hongrie

L’attentat contre Charlie Hebdo en janvier 2015 a marqué un tournant dans la vie politique hongroise, avec l’introduction de thématiques identitaires assez inédites dans le débat public pays. La crise des réfugiés de l'été qui a suivi n'a fait que confirmer l'obsession du Fidesz au pouvoir pour les thèmes de l'immigration extra-européenne, l’Islam et le terrorisme. Viktor Orbán fait désormais campagne pour sa réélection en présentant ses adversaires comme les suppôts d’un complot visant à l’islamisation de la Hongrie et de l’Europe. Comment en est-on arrivés là ? Retour sur les moments clés d'un mandat structuré par la propagande . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Corentin Léotard
Corentin Léotard