Chez les socialistes, le patron c’est Gyurcsány !

À la suite d'un vote au sein du groupe parlementaire socialiste (MSZP), Ferenc Gyurcsány a recueilli 27 soutiens sur 58, contre seulement 16 pour son président, Attila Mesterházy, ce qui prouve une nouvelle fois sa popularité au sein du premier parti d'opposition . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée