Plus d’espoir de retrouver des survivants du naufrage sur le Danube à Budapest

Les recherches se poursuivent dans le Danube, mais sans espoir de retrouver des survivants parmi les vingt-et-une personnes portées disparues, en plus des sept personnes décédées, après un naufrage mercredi soir à Budapest.

Il était 21h05 mercredi soir lorsqu’une collision s’est produite entre deux bateaux au niveau du pont Marguerite, à Budapest. Le Viking Sigyn, un navire de croisière de cent trente-cinq mètres de long et mille tonnes . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée