Municipales en Hongrie : la campagne s’embourbe dans les scandales

A chaque jour son lot de révélations scandaleuses dans cette campagne pour les élections municipales qui se déroulent ce dimanche en Hongrie et à l'issue desquelles le Fidesz espère conserver les grandes villes du pays, à commencer par Budapest.

Les partis d'opposition, du Jobbik au Parti socialiste (MSZP) en passant par la Coalition démocratique (DK) et le parti vert Dialogue, tiennent leur chance d'ébranler un peu l'hégémonie du Fidesz. Les sondages serrés à Budapest entretiennent en tout cas l'espoir . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée