L’opposition réclame un débat télévisé avec Orbán

Le parti socialiste (MSzP) veut contraindre par la loi le Premier ministre Viktor Orbán à accepter un débat télévisé avant les élections législatives. Cela fait douze ans que ce dernier a refusé toute confrontation avec ses opposants. Le président du groupe socialiste à l'assemblée Bertalan Tóth et la députée du petit parti Dialogue (Parbeszéd) Tímea Szabó ont présenté mardi un projet d'amendement destiné à rendre obligatoire les débats télévisés pour les candidats . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée