Pincé dans une « partouze » d’hommes clandestine, un eurodéputé hongrois du Fidesz démissionne

L'eurodéputé démissionnaire József Szájer a admis avoir participé à ce qui est présenté par des médias belges comme une « partouze» dans un bar gay de Bruxelles, en toute illégalité en raison des restrictions sanitaires . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée