« Les socialistes investiront dans l’école là où le Fidesz a préféré construire des stades »

Pour Ágnes Kunhalmi, "l'éducation n'est pas un privilège mais un investissement commun pour une vie meilleure". La responsable de la fédération de Budapest du Parti socialiste hongrois (MSzP) critique le bilan du Fidesz au pouvoir en matière éducatif et trace ses propositions pour l'école à quelques mois des élections législatives . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée