Le Fidesz se fait gifler lors d’une nouvelle élection, à Jászberény

Le candidat issu du Jobbik soutenu par les partis d'opposition a nettement battu celui du Fidesz, qui avait contesté sa courte défaite lors des élections municipales le 13 octobre dernier.
Après une défaite sur le fil du candidat du Fidesz le 13 octobre, avec seulement 14 voix d'écart, et une réclamation auprès de la Commission électorale approuvée par la justice, les habitants de Jászberény étaient de nouveau appelés aux urnes ce dimanche 10 novembre.

Selon le décompte final, le candidat commun, Lóránt Budai, a obtenu 8 327 voix, soit 62,9 % des bulletins exprimés, contre 3 547 voix (33,7 %) pour Tamás Szabó du Fidesz-KDNP. Il deviendra donc maire de cette ville d'un peu moins de trente mille habitants, située au centre du pays dans le département de comté de Jász-Nagykun-Szolnok.

C'est une victoire majeure pour les partis d'opposition qui s'étaient rassemblés derrière Lóránt Budai, issu du Jobbik, qui plus est avec une forte participation de 62 % des 21 501 électeurs inscrits sur les listes.

Un candidat indépendant a . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Corentin Léotard