L’antifascisme donne de la voix en Slovaquie

Une manifestation antifasciste a rassemblé deux mille personnes jeudi soir à Košice, dans l'est de la Slovaquie, pour protester contre le meeting de campagne de Marian Kotleba, le leader de Notre Slovaquie (ĽSNS).

Les militants antifascistes de Košice ont réussi un tour de force jeudi soir : rassembler plus de monde que le leader néofasciste Marian Kotleba, qui organisait un meeting avec sa formation d'extrême-droite Notre Slovaquie . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Corentin Léotard