Les himalayistes polonais saluent l’ascension hivernale du K2 par des Népalais et s’interrogent sur l’après

L'exploit d'une équipe népalaise qui a réussi samedi la première ascension en hiver du K2, second plus haut sommet de la planète, a un retentissement particulièrement fort en Pologne. Car au pays des « rois des hivernales », cette première était très convoitée . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Corentin Léotard