« J’ai confiance en la Hongrie »

Dans cette tribune, l'éditorialiste de gauche András Jámbor tire les leçons des dernières élections intermédiaires en Hongrie, en appelant ses lecteurs à voter avec le cœur et la raison pour déloger le Fidesz du pouvoir. Quitte à porter, dans certains cas, son suffrage pour un candidat du parti d'extrême-droite Jobbik.


Tribune publiée le 4 mars 2018 dans Mérce sous le titre "Hiszek Magyarországban!". Traduite du hongrois par Ludovic Lepeltier-Kutasi.

Je suis assis dans un château assiégé. Je passe toutes mes journées comme si l'on mettait le siège à cette confiance que je place au fond de moi dans la Hongrie. Les assiégeants, ce sont l'abattement, l'horizon bouché, le cynisme, cette force qui nous manque pour pouvoir rêver. Et bien sûr avec eux le monde de la post-vérité.

Mais je ne suis pas prêt à abandonner ma confiance en une Hongrie meilleure.

Je ne suis pas du genre à penser que l . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

András Jámbor