Le parti d’opposition hongrois Momentum dénonce une perquisition « politique » de ses locaux

Mercredi matin, l'Autorité fiscale et douanière (NAV) a effectué une perquisition au siège du parti d'opposition Momentum à Budapest.

Mercredi matin, des enquêteurs du département des enquêtes pénales de l'Autorité fiscale et douanière (NAV) ont fait irruption dans les locaux du siège du parti Momentum, l'un des principaux partis de l'opposition en Hongrie . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée