Hongrie : en mobilisant contre une université chinoise, l’opposition réussit son retour dans la rue

Des milliers de manifestants sont descendus dans les rues de Budapest samedi, pour protester contre le gigantesque projet de construction du campus chinois de l’université Fudan dans le sud de la capitale hongroise. Un coup d’essai réussi pour l’opposition réunie contre le Fidesz alors que la campagne pour les élections de 2022 a déjà début . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Thomas Laffitte