Gdańsk va dire non au fascisme et au nationalisme

Le maire de Gdańsk a demandé au Procureur Général de dissoudre le mouvement d’extrême-droite qui a défilé le week-end dernier. Une manifestation antifasciste est également prévue demain. Le maire de la ville portuaire de Gdańsk, Paweł Adamowicz a officiellement saisi le ministre de la Justice et le Procureur Général Zbigniew Ziobro d’une demande . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée